Différents types d’aquariums

Les différents types d’aquarium

Les différents types d’aquarium

Si vous souhaitez acquérir votre premier aquarium, vous allez devoir faire des choix. Il n’est en effet pas possible de mélanger certaines espèces de poissons, toutes n’ayant pas les mêmes besoins ni la même nature d’eau. Pour un aquarium réussi où les poissons vivent en harmonie, vous avez le choix entre différents types d’aquariums que je vais vous présenter ici.

L’aquarium communautaire

Cet aquarium se compose de poissons qui sont tous originaires de différentes régions géographiques. Pour s’engager dans ce type d’aquarium, il faut donc avoir un minimum de connaissances en aquariophilie pour déterminer quels poissons sont compatibles. Pour pouvoir vivre ensemble, ces poissons devront donc avoir le même besoin en termes de qualité d’eau notamment en ce qui concerne le pH et la dureté tout comme pour la température de celle-ci. Il faut également veiller à ce que la taille des poissons soit adaptée à l’aquarium et veiller à ne pas trop en mettre.
Pour vous aider à faire ces choix, vous trouverez de nombreux ouvrages sur l’aquariophilie et sur les différentes espèces de poissons. Vous pouvez également demander des conseils à un professionnel.

L’aquarium biotope

Avec ce type d’aquarium, l’aquariophile cherche à recréer un espace naturel. Les aquariums biotopes les plus fréquents sont :
– Les cours d’eau : pour ce type d’aquarium, il faut des poissons qui ont un fort besoin d’oxygène et fort courant d’eau. Les plantes doivent être bien enracinées pour tenir car vous devrez prendre une pompe puissante qui crée un fort courant d’eau.
– Les rivières : dans ce cas, le courant est moins fort donc les besoins en oxygène des poissons le sont tout autant. L’aquarium rivière est essentiellement constitué de plantes flottantes, de gravier et de racines.
– Les roselières : elles sont constituées de bambous, roseaux, tiges de riz et plantes flottantes.
– Le paludarium : sa difficulté réside dans son mélange de plantes terrestres et aquatiques.
Les zones rocheuses : les plus populaires sont les biotopes des lacs Tanganyika et Malawi. Le décor est rocheux avec beaucoup de cachettes et les poissons qui les peuplent se démarquent par des couleurs chatoyantes. Pour leur confort, l’eau doit être limpide et calme.
Ces aquariums sont très esthétiques et étonnent mais sont déconseillés aux novices car difficiles à réussir. Il vaut mieux attendre d’avoir réussi un aquarium communautaire et d’avoir acquis de solides connaissances en aquariophilie avant de se lancer dans cette aventure.

L’aquarium géographique ou régional

Dans ce genre d’aquarium, vous devrez choisir un décor, les plantes et les poissons en fonction de la région que vous avez sélectionnée. Ainsi, si vous souhaitez reconstituer l’univers des rivières d’Asie du Sud-Est, vous devrez avoir une eau riche en oxygène et avoir un aquarium avec une forte luminosité. Le décor est fait d’un sol sablonneux, de racines, de cailloux et de plantes hautes.

L’aquarium spécifique

Il est constitué de poissons appartenant à la même espèce. La décoration y est secondaire, ce qui compte ce sont les poissons.

L’aquarium hollandais

À l’inverse, avec l’aquarium hollandais les poissons sont au second plan, c’est la végétation qui est mise en avant. Celle-ci est riche et harmonieuse.

Ce sont là les principaux types d’aquariums, les plus populaires et ceux qui attirent le plus d’aquariophiles. Dans tous les cas, ne vous lancez pas sans avoir pris le temps de vous renseigner auparavant. Des connaissances solides sont indispensables pour un aquarium réussi quel qu’il soit !