L’importance de l’éclairage d’aquarium

Choisir son éclairage d’aquarium

Vous êtes en train de prendre tous les renseignements pour installer un aquarium à votre domicile ? Vous avez choisi votre aquarium, vous avez une bonne idée des poissons et des plantes que vous allez y incorporer ? Ne négligez pas l’éclairage ! La lumière du jour n’est pas une source de lumière suffisante alors voici tout ce qu’il faut savoir sur l’éclairage d’aquarium.

La plupart du temps les aquariums sont vendus avec des néons. Mais ceux-ci n’offrent pas toujours la luminosité suffisante et bricole pour rajouter des néons est très difficile. En revanche, vous pouvez ajouter des réflecteurs, ils limitent la perte du spectre lumineux en réfléchissant la lumière. Ils sont donc parfaits lorsque le nombre de watts est insuffisant. Il est bon a savoir que d’une façon générale, on recommande un watt d’éclairage pour deux litres d’eau. Si votre éclairage est insuffisant, n’hésitez donc pas à ajouter des réflecteurs dans votre aquarium. Vos plantes et poissons y gagneront en confort de vie.

Par ailleurs, il faut savoir que vous devrez changer vos tubes néons tous les 6 à 8 mois même si ceux-ci fonctionnent encore. En effet, au fil du temps, ils fonctionnent moins bien et vous perdez en qualité de spectre lumineux. SI la qualité de lumière devient trop médiocre, vous risque de voir apparaître des algues, ce qui vous donnera encore davantage de travail d’entretien pour votre aquarium.

Lorsque vous allez penser l’éclairage de votre aquarium, vous allez devoir choisir des tubes néon. Vous aurez le choix entre de multiples combinaisons de couleurs. À vous de modeler selon vos envies, la seule règle à respecter est de sélectionner des spectres avec des couleurs complémentaires. Ainsi, par exemple, si vous choisissez des spectres rouge et bleu qui sont parfaits pour favoriser la croissance de vos plantes, il faudra prendre un spectre jaune qui rappelle la lumière du jour en complément.

Enfin, sachez qu’il ne fait pas laisser la lumière de votre aquarium allumée en permanence. En effet, elle doit être mise en route environ 10 heures par jour et de façon continue. Il ne faut surtout pas sectionner le temps d’éclairage, ce serait au détriment de la santé de vos poissons et plantes.